Étiquette : ThrillerPage 1 de 5

« La liste de nos interdits » – Koethi Zan

« Mes sens ont été assaillis par l’odeur viciée de l’endroit : transpiration, lubrifiants et fluides corporels indéterminés se mélangeaient et supplantaient les effluves de désinfectant industriel. […] L’homme était grand. […] Il tenait une laisse en cuir noir au bout de laquelle était attachée une femme mince, vêtue de cuir des pieds à la tête. Seuls ses yeux étaient visibles, nous scrutant dans la fente de la cagoule. Sa bouche était dissimulée derrière une fermeture Éclair. Elle se tenait voûtée, se traînant derrière lui à petits pas irréguliers, comme si elle était blessée. »

« Jeu de dames » – Nicolas Druart

« Toulouse, périphérique, sortie 16. Les trois témoins de l’exécution de sang-froid d’une joggeuse deviennent les cibles du tueur en série. Pris au piège d’un stratagème macabre, ils sont menés dans un jeu de piste au bout duquel ils n’ont qu’une chose à perdre : la vie. »

« Du feu de l’enfer » – Cédric SIRE

« Hadès pencha la tête sur le côté. Ses cornes frémirent, s’allongèrent et dessinèrent des sourires pervers au sein des volutes d’encens.
– Toi ? Tu tuerais ta sœur ?
– Nous n’avons pas à mourir tous les deux.
– Ariel ! Ils ne nous laisseront pas vivre de toute façon !
– […] Je tente ma chance. Donnez-moi ce putain de couteau. Je le ferai…
Les mains tordirent ses bras dans son dos. On la redressa pour exposer sa gorge. Les individus qui tenaient Ariel le lâchèrent. […] La cloche tintait comme une folle, un pouls proche de l’orgasme, dans la lumière entièrement rouge désormais.
– Donne-nous notre meurtre. Divertis les dieux.
Il tendit la lame à Ariel. »

« Labyrinthes » – Franck Thilliez

« Elle conseillait son bourreau, discutait avec son kidnappeur, lisait les livres d’un tueur. Un jour, elle avait même ri à une de ses anedcotes, et ça lui avait déchiré le ventre. Elle s’en était voulu des semaines durant. »

« L’étudiant hésita, puis alla baisser le store de la fenêtre, installan t une légère pénombre dans la chambre.
– Je devrais vous mettre dehors et faire comme si je ne vous avais jamais vue, mais, au fond, moi aussi j’ai envie de savoir ce qui s’est passé. Ce que l’autre Lysine est devenue. »

« La bête d’Alaska » – Lincoln Child

« On aurait dit que Peters s’était fait happer par une batteuse. Ses vêtements étaient en lambeaux et des coupures lacéraient toute la surface de son corps. Une profonde déchirure verticale tailladait sa poitrine, faisant saillir les côtes inférieures, béantes, leur extrémité nue et propre. L’entaille s’élargissait à hauteur de la région abdominale, exposant le ruban rouge et gris des viscères […] Le crâne broyé s’affaissait mollement du tronc cérébral, la matière grise s’épanchant dans les restes écrasés des cavités sinusales. »

« L’homme craie » – C.J. Tudor

« Les orbites vides me rendent mon regard. Quelques mèches de cheveux fragiles, fins comme des fils de barbe à papa, s’accrochent au crâne jauni. »

« La Saignée » – Cédric Sire

« – L0rdoFw@R: Enlève-lui un sein avec le couteau. Montre bien comment tu fais. Et ensuite, fais-lui manger.
 
 
Le bourreau regarde la caméra et lève un pouce.
 »

« Venin » – Sharon Bolton

« – Et il existe des gens qui parviennent à faire ce que vous racontez ? À ne faire plus qu’un avec les serpents ?
– Je l’ai vu plusieurs fois
– Vous pouvez, vous ?
– Nan. J’ai été mordu plus de fois que je ne peux les compter. Mais j’ai vu un chef tribal tendre trois serpents noirs papous en travers du corps à demi nu d’une jeune fille. Elle était droguée, mais pas lui. Les serpents ne les ont pas touchés, ni elle ni lui. J’ai vu de jeunes indiens trimballer des cobras mortels des heures durant pendant que les sorciers-guérisseurs faisaient leurs trucs. […]
 »