Catégorie : Adler-Olsen

« L’effet papillon » – Jussi Adler-Olsen

« Le visage d’Assad fut parcouru par quelques crispations qui ressemblaient à de la jubilation. Un peu comme lorsqu’on se retrouve le cul à l’air dans son lit par une froide nuit d’hiver, et qu’on attend de sentir ses fesses se transformer en glaçon pour se remettre au chaud sous la couette. »

Admettons, même si pour ma part je me remets le cul au chaud aussitôt que possible.

« Délivrance » – Jussi Adler-Olsen

« Il fit un salut aimable à la mégère qui lui répondit par un doigt d’honneur. En tout cas, elle vivait avec son temps, cette vieille bique. »

« Profanation » – Jussi Adler Olsen

Sur le bureau de l’inspecteur Carl Mørck, chef du Département V, le dossier d’un double meurtre commis en 1987 et impliquant une bande de fils de famille, innocentée par les aveux « spontanés » d’un des leurs. Mørck s’aperçoit que l’affaire a été hâtivement bouclée et décide de reprendre l’enquête.